Aa+
Aa-
Imprimer

Pourquoi renouveler l’expérience ?

Interview de Laure NICOLLE


Pourquoi renouveler l’expérience du budget participatif avec cette 2ème édition ?

Renouveler l’expérience était évident et cela pour plusieurs raisons. La 1ère est que le projet de budget participatif 2017 a dépassé nos espérances. Nous nous attendions à 30 dépôts de projets, nous en avons reçu plus de 120 ! 55 ont été retenus. La 2ème est qu’elle a permis aux Arrageois de se rencontrer, de travailler ensemble, de travailler aussi avec les services de la Ville. Une véritable synergie s’est créée. C’était très enthousiasmant.

Enfin, la 3ème raison est que les lauréats nous ont véritablement touchés lorsqu’ils ont compris que leurs projets lauréats se concrétiseraient. Aussi, cette 2ème édition souhaite offrir aux Arrageois la possibilité de vivre la même expérience.

Ce sont donc les Arrageois qui décident encore en 2018 ? Evidemment. C’est l’essence même du budget participatif. L’édition 2017 nous a confortés dans l’idée que les Arrageois souhaitaient s’investir pour notre ville. Arras laisse une large place à la participation citoyenne, dans chaque quartier; c’est une réelle volonté municipale. Le budget participatif est un moyen supplémentaire offert aux Arrageois de s’impliquer.

 

Quelles sont les nouveautés de l’édition de 2018 par rapport à 2017 ?

D’abord, un site internet plus facile d’accès, que ce soit pour s’inscrire, déposer un projet ou voter. Nous savons que beaucoup d’Arrageois attendent le retour du budget participatif arrageois, nous devons être les plus opérationnels possibles.

Ensuite, le nouveau site qui permet un suivi en direct des statuts des projets déposés ainsi que le calendrier des dates à retenir (ateliers de co-constructions de projets, événements de promotion) permettent aux dépositaires de s’organiser plus facilement afin de promouvoir leurs idées.

Enfin et surtout, la volonté de rendre les votes plus équitables. Nous nous sommes vite rendus compte et, non sans surprise, qu’il était plus facile pour un collectif de personnes de récolter des voix que pour une personne déposant seule son projet. Aussi, un kit de communication personnalisé (affiches et flyers) offert par la mairie ou encore des panneaux électoraux mis à disposition aux 4 coins de la ville permettront à tous les dépositaires de promouvoir leurs projets équitablement.

 

Et quelles sont les constantes ?

Cette édition reste globalement semblable à 2017: 120 000€ au total distribués pour des projets d’intérêt général inférieurs à 30 000€ chacun, un budget participatif ouvert aux Arrageois de plus de 11 ans, une implication encore forte du Comité Arras Synergie Citoyenne. Ses membres furent une aide précieuse tout au long de l’édition 2017 que ce soit pour la validation des projets ou pour leur accompagnement. Cette année encore, le Comité a travaillé avec nous sur le règlement ou encore le rétro-planning. Là encore, le fait que le Comité soit composé d’habitants investis qui organisent le projet du budget participatif en concertation directe avec la Ville est un bel exercice de démocratie participative.

 

Que souhaitez-vous cette année ?

Personnellement, je retiens de 2017 de jolies rencontres, de riches échanges, de forts moments. J’espère que l’édition 2018 sera aussi intense. Et puis, évidemment, je souhaite que de beaux projets soient proposés. Les projets 2017 seront concrétisés cette année ; ils seront la preuve que le budget participatif réalise les souhaits des Arrageois.