Aa+
Aa-
Imprimer

QUARTIER MÉAULENS COMESTIBLE, QUAND L'AGRICULTURE S'INVITE EN VILLE !

Environnement / Cadre de vie
  • Thème : Environnement / Cadre de vie
  • Quartier : Centre
  • Budget : 18 000 €

Retenu

Créer un espace agricole et collectif au cœur de la ville

Développer une agriculture urbaine, familiale et responsable, afin de favoriser l’interaction sociale pour valoriser les espaces communs, cultiver des liens entre les habitants, créer des connexions entre les différentes zones de production, de la distribution et de la transformation, ou encore gérer en communauté et de manière équitable les ressources locales, tels sont les objectifs ambitieux du projet « quartier comestible ». Il concernerait principalement les quartiers Méaulens, Saint Géry, Crinchon, Minelle et Berges de Scarpe, à proximité de Cité Nature. Il viserait à créer une exploitation urbicole (agricole en ville) à statut collectif, pour cultiver et élever non seulement des fleurs, mais aussi des végétaux et des animaux (poules, lapins, insectes, abeilles…) pour un apport alimentaire et environnemental. Bannissant tout produit chimique, ce projet s’inscrit dans une démarche de développement durable et de mise en avant de mode de consommation et d’alimentation de nouvelle génération. Il pourrait intégrer des membres sans obligation ni contrainte (sous réserve de respecter certaines règles basiques), mais aussi s’associer à de nombreux partenaires tels que les associations, sponsors, ou encore lycées agricoles.

1 commentaire(s)

Dynamique essentielle dans nos villes au XXIème siècle. En plus des arguments cités dans la description, je rajouterais la réduction de l'effet d'"ilôt de chaleur". Vive la ville comestible !

Déposé le 05 / 06 / 2018

Par Tom Bé